Enrichir son parcours : une année à l’étranger

Éric M’Farredj a donné une interview dans le magazine de décembre 2012 de « Famille & éducation » . Il est adjoint à l’équivalent du directeur des services départementaux de l’éducation nationale mais dans l’enseignement privé sous contrat. Il est question de « valoriser ses activités extra-scolaires ».  Il signale :

La norme, aujourd’hui, c’est d’avoir un bac+5 et les diplômes ne font plus autant la différence. Les jurys, comme les employeurs, ont besoin de trouver chez le candidat l’aspérité qui va leur donner une bonne raison de le choisir.

Une raison supplémentaire pour ne pas hésiter à rajouter une ligne importante à son CV qui peut faire la différence et qui dans tous les cas ne peut qu’être enrichissante.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *